Camélia

Camelia restaurant in Paris | parisbymouth.com

Practical information

Address: 251 rue Saint-Honoré, 75001 (in the Mandarin Oriental)
Nearest transport: Concorde (1, 8, 12)
Hours: Open every day for breakfast, lunch & dinner
Reservations: Book a few days in advance
Telephone: 01 70 98 74 00
Average price for lunch: 60-100€
Average price for dinner: 60-100€
Style of cuisine: Modern French
Website   Facebook   Book Online

Reviews of interest

Simon Says (2015) “En revanche, à la deuxième table de l’hôtel, le Camélia, c’est extra. C’est plus simple, plus compréhensible pour les saints innocents. L’accueil est exquis, prévenant et jamais intrusif. L’assiette quant à elle, voltige et pique au centre.”

Les Grands Ducs (2012) “C’est sans aucun doute l’une des dix plus belles terrasses de Paris… Un surprenant menu du déjeuner, «45 minutes – 45€» pourrait même aller jusqu’à rendre cette table de luxe quasi accessible si les liquides n’avaient tôt fait de faire flamber l’addition.”

Le Figaro (2011) “… ouverte, volubile, disposant à toute heure (ou presque) une belle série de recettes…”

Alexander Lobrano (2011) ” A wonderful spelt risotto with finely shaved ribbons of squid and a bright lemony sauce, [was] a much happier example of Thierry Marx’s cooking than my beef… The bill for this meal was almost 200 Euros, a thumping sum that led me to some musings on what the ‘second’ restaurant in a luxury hotel should be.”

Paris Bouge (2011) “Camélia propose une cuisine gastronomique plutôt accessible. Le chef doublement étoilé, Thierry Marx, revisite des plats traditionnels français avec une touche exotique d’Asie. Parmi les plats concoctés: la langoustine avec son bouillon infusé à la verveine et ses fines ravioles de carottes, le bœuf mode en gelée au foie gras et vinaigrette au wasabi ou l’épaule d’agneau du Quercy confite au jus, servie avec des artichauts et une marmelade de tomate. Pour le sucré, le chef propose de nombreux desserts (12€) et notamment un Saint-Honoré en hommage à la rue. ”

 Photo courtesy of John Talbott

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*