A refined Franco-Japanese address from the owners of Youlin.

An absolute favorite

Practical information

Address: 12 rue de l’Hôtel Colbert, 75005
Nearest transport: Maubert-Mutualité (10)
Hours: Closed Sunday and Monday
Reservations: Book a few days in advance
Telephone: 01 43 29 59 04
Website
Average price for lunch: 35-49€
Average price for dinner: 50-99€
Style of cuisine: Fusion
Special attributes: prix-fixe

Reviews of interest

Bruno Verjus (2011) “…il y a du Ryokan dans cette ancienne auberge…Les mets fascinent par leur sobriété. Harmonie des goûts, respect des légumes jusqu’à leurs racines…”

Gilles Pudlowski (2011) “…une expérience à tenter pour le plaisir, qui vous laisse tournoyant d’émotion douce et de réflexion sereine…”

Caroline Mignot (2011) “Au premier abord, j’ai un peu peur de la diversité de goûts et de la multiplicité des éléments, mais le plat s’en tire bien au final, léger, délicat et corsé par moment…pas de fusion, pas d’accent japonais forcé, mais une cuisine délicate, gourmande et à bon prix le midi.”

John Talbott (2011) “the ladies had pieces of merlan, radishes, potatoes, baby scallions, on a bed of garlic and covered with an emulsion of emulsion, and the men had slices of beautiful entrecote with Japanese mushrooms, other veggies and potatoes with a wasabi sauce.  Great both!”

John Talbott (2011) “…a cauliflower soup…delightful, light, indeed etherial…foie gras with miso (ah ha, the Japanese touch) and…shaved navets…the best meal of 2011 so far.”

François-Régis Gaudry – L’Express (2011) “Une conjugaison saint-jacques-navets calme, gracile, parfaite dans son épure…Un accord Seiche-chou chinois piquée d’une moutarde maison. Scotchant.”

François Simon (2011) “La formule du déjeuner à 35 euros est exemplaire avec des plats raffinés, d’une précision impressionnante témoin cette entrée de calamars avec feuille de chou chinois…”

Emmanuel Rubin – Figaroscope (2010) “…l’adresse ménage les savants suspenses de menus ciselés par un ­certain Yoshitake, habile à « nipponiser » saint-jacques grillées sur purée de potiron en émulsion de curry, caneton figues et coulis de betteraves, barbue et tomate. Où commence la cuisine de France, où finit celle d’Archipel ?”

Emmanuel Rubin – Figaroscope (2010) “Légumes verts sur œuf mollet, émulsion de verdure : de haute définition. Caneton, figues en coulis et betteraves : limpide. Crème chocolat, glace vanille, noisette caramélisée et nougat au soja : mignard.”

 

 

 

Tagged with →