Tag Archives: Shinichi Sato

Gyoza Bar by Phyllis Flick

Gyoza Bar

A Japanese dumpling bar, from the Passage 53 team.

Practical information

Address: 56 Passage des Panoramas, 75002
Nearest transport: Grands Boulevards (8, 9)
Hours: Dinner, Monday-Saturday; closed Sunday
Reservations: not accepted
Telephone: 01 44 82 00 62
Average price for dinner: €10-19
Style of cuisine: Japanese
Special attributes: takeout available, good for solo dining, open Monday, prestige ingredients

Reviews of interest

Caroline Mignot (2014) “Le reste de la pâte est moelleuses, la farce assez goûteuse, à base de porc et de je ne sais quoi. Je la trouve peut-être un peu moins nuancée que lors de ma première fois (que je vous encourage à aller regarder, je trouve qu’ils n’ont pas trop la même allure). Ils sont cependant bien agréables à manger et à tremper dans la sauce assez acidulée et différente de ce que l’on connaît (rien à voir avec une simple sauce soja, ici c’est un mélange de différents ingrédients et de parfums d’agrume).”

Caroline Mignot (2012) “Pâte fine et ferme, garniture savoureuse, porc (fourni par le boucher Hugo Desnoyer me souffle-t-on) à la mâche parfaite, ciboule, parfum chaud-brûlant de piment (enfin léger quand même) et cette sauce aux agrumes incroyablement acidulée qui vient contrebalancer le tout.”

Chrisoscope (2012) “Si le duo du Passage 53 n’était pas derrière le Gyoza bar, ce ne serait qu’une adresse japonaise monomaniaque de plus. Rien de bouleversant ni de vraiment passionnant. Comment dit-on fashion victim en nippon?”

Phyllis Flick (2012) “The dumplings, made with ground pork loin from star butcher Hugo Desnoyer, are grilled to order in one of 4 cast-iron dumpling pans… The result is a heavenly dumpling that’s crisp on one side and steamed on the other. A bright ponzu sauce, this one made with soy, grapefruit and orange, comes on the side for dipping.  Wash it all down with a Yebisu or Kirin beer and you have luxury fast-food at its best.”

Anne-Laure Pham for L’Express (2012) “Que dire, mis à part un « oishi » (« délicieux! ») bien senti? Bon allez, si vous insistez, c’est ferme, riche en goût, épicé juste, une belle chair rosée en prime -regardez l’intérieur de la plupart des gyozas, plutôt pâlichons en comparaison.”

 

 

 

Please like & share: