Papillon

Address: 8, rue Messonier, 75017
Hours: Open Monday-Friday for lunch & dinner. Closed Saturday & Sunday.
Telephone: +33 1 56 79 81 88
Website / Facebook / Instagram

COVID-19 UPDATE:
Papillon has reopened.

Papillon in Photos

Photos by Meg Zimbeck © Paris by Mouth

In Other Words

John Talbott (2016) “The best/most innovative meal I’ve had in 3 weeks.”

Les Grands Ducs (2016) “La carte est courte, c’est le moins que l’on puisse dire, et le menu déjeuner (choix imposé), à 36 €, une toute relative bonne affaire. Mais le talent est là. Car côté cuisine, ce papillon ne manque pas de couleurs. Ni de  vivacité. L’influence des années Ducasse y est bien présente, dans une forme de simplicité et de vérité rendue au produit dont les saveurs sont présentées sans artifice inutile… Seuls gros bémols, un niveau sonore beaucoup trop bruyant et un service en surnombre et pourtant débordé.”

Le Meurice

Practical information

Address: 228 rue de Rivoli, 75001
Nearest transport: Tuileries (1), Concorde (1, 8, 12)
Hours: Open Monday-Friday for breakfast, lunch and dinner; Open Saturday and Sunday for breakfast only
Reservations: Book a day or two in advance for breakfast; Book a week or two in advance for lunch & dinner
Telephone: 01 458 00 21 19
Average price for lunch: 60-100€
Average price for dinner: More than 100€
Style of cuisine: Haute cuisine
Website   Facebook   Book Online

Reviews of interest

Reviews from meals with Christophe Saintonge / Alain Ducasse as chef

L’Express (2014) “Une belle grosse asperge verte de Jérôme Galis à Piolenc en Provence, épluchée au scalpel, confite à basse température dans l’huile de pépin de raisin, puis grillée. Une pousse d’ail grillée. Une crème d’amandes de Sicile. Un jus d’asperge à l’estragon réveillé par une larme de vinaigre d’ail des ours. Et ces miettes de charbon : une cendre de Comté. Ou comment réécrire l’accord classique asperge/comté dans un nouveau dialogue entre le croquant doux-amer de l’asperge, le fondant délicat de l’aillet, le poudré étonnamment « umami » du comté, le duveteux gourmand de l’amande et le jus d’asperge tonique… Je me régale en silence.”

David Lebovitz (2013) “I’m gonna call it and say that the first course was the best thing I ate in 2013. Out came an iron pot with a lid, which was set down between us along with two long forks and little bowls of sorrel mayonnaise. When they lifted the lid, we were presented with a simple tumble of vegetables cooked over a concave demi-circle of coarse, gray salt. Each vegetable was au nature, but each one was the most marvelously flavored vegetable I ever tasted in the last ten years.”

Figaroscope (2013) “Voilà une table de hauteur jamais hautaine, où l’on s’accorde l’art de se ruiner heureux. Surtout le meilleur Ducasse depuis longtemps!”

Alexander Lobrano (2013) “Ultimately, this was a superb and very daring meal… simple and wholesome.”

Le Monde (2013) “Alors oui, les prix sont astronomiques, et je préfèrerais toujours une assiette bonne franquette dans un bistro où l’on peut parler fort et rigoler de bon cœur. Mais Ducasse et ses équipes savent créer des moments gastronomiques de haute volée, qui étonnent et détonnent, prouvant que l’on peut cuisiner grand sans rien dénaturer, et que le luxe réside souvent dans les goûts simples et une belle botte de navets.”

Reviews from meals with Yannick Alleno as chef

Gilles Pudlowski (2011) “Bref, voilà une maison au mieux de son style, à redécouvrir le midi pour ce menu fortiche qui exalte les saveurs du terroir parisien avec une confondante habileté.”

Simon Says (2010) “L’assiette de Yannick Alleno était dans ce genre de magie poétique…”

Alexander Lobrano (2009) “… five days after left the table at Le Meurice, I am still savoring that exquisite spring lunch.”

Food Snob (2009) “…Everything was cooked flawlessly, ingredients were excellent, presentation appealed, but I was just not overwhelmed by deliciousness.”